Jane & Cie

prideAndPrejudice

– Oh ! Mr Bennet, parler ainsi de ses propres filles ! Mais vous prenez toujours plaisir à me vexer ; vous n’avez aucune pitié pour mes pauvres nerfs !

– Vous vous trompez, ma chère ! J’ai pour vos nerfs le plus grand respect. Ce sont de vieux amis : voilà plus de vingt ans que je vous entends parler d’eux avec considération.

Laissez-moi vous présenter les premiers modèles de Rhabillés par papa : Elizabeth, Darcy, ou encore Fitzwilliam…

livres_austen

Lors de l’élaboration de la première collection, nous avons travaillé avec les stylistes et les modélistes à rendre unique chaque modèle. Je souhaitais donc que leurs noms aient une histoire et un style certain, pour mettre la touche finale à ce travail.

Il m’a semblé parfait d’emprunter à mon auteure préférée ses personnages, tant ils sont riches et passionnants.

Avez-vous lu Jane Austen ? Son roman le plus connu, le plus adapté à la télévision ou au cinéma, le plus cité dans les conversations, celui auquel on fait si souvent référence, c’est évidemment Orgueil et Préjugés. C’est pour moi, l’un des meilleurs romans que j’ai eu le bonheur de lire. Ses personnages sont tous exceptionnels, l’histoire connaît de multiples rebondissement, le langage précieux se teinte d’un humour d’une finesse incontestable. Bref, c’est une œuvre à mettre sur votre « to do read ».

Orgueil et préjugés, et les autres romans de Jane Austen, sont des livres que je collectionne. Littéralement. Je suis attachée à ces livres, et quand j’ai le plaisir d’en dénicher un dans un vide grenier ou une boutique d’occasion, j’aime imaginer l’histoire de l’objet, quels ont été ses lecteurs… C’est pourquoi j’ai trouvé encore plus approprié de nommer les modèles d’après Jane Austen, car les vêtements Rhabillés par papa ont une histoire, celle de la chemise dans laquelle nous l’avons taillé pour vous.

Voilà la petite histoire des noms de la première collection de Rhabillés par papa.

Je ne manquerai pas de vous raconter la deuxième collection, et j’espère que d’ici là je vous aurait donné envie de lire (ou relire) la fameuse Miss Austen.

Bien à vous,

Celyne

Vous aimerez aussi